logo
Malika-Sandrine, type maghrébine, s'est engagée dans la carrière de comédienne pour défendre entre autres une image de la femme dans la société actuelle, soit par la comédie, soit par le drame psychologique.
Si elle pouvait choisir une parenté avec certaines interprétations au cinéma, ce serait celles de : Gena Rowlands dans Une femme sous influence (J. Cassavetes), Candela Pena dans Tout sur ma mère (P. Almodovar), Nastassja Kinski dans Paris-Texas, (W. Wenders), Nadia Kaci dans Viva Laldjerie (N. Moknèche), Séverine Caneele dans L'Humanité (B. Dumont)
Elle a une préférence au théâtre pour le personnage d'Eva Peron de Copi.